Vacuité de deux mains ouvertes, larges, surhumaines, engourdies dans la léthargie de la pierre.
Bras de géant, pivots dérisoires et puissants. Losange tracé entre ciel et terre.

         Fil d’Ariane ou de la Parque
Fil de la vie ou fil du temps
Corde d’argent surplombant
Le Vertige béant

         Funambule perché, surréel et vivant
Gracile et obstiné passeur de temps
Laisse aller le balancier
Rayonnant
Grappin d’argent lancé sur l’abîme des ans
Défi dansé sur la corde du temps

        
Fil d’Ariane ou de la Parque
Fil de la vie ou fil du temps
Corde d’argent surplombant
Le Vertige béant.

 

 

EmmA

© 2009

pas de reproduction du texte
ni d'utilisation sans l'accord
écrit de l'auteur